Avec la version 14 de sa plateforme de développement multi-technologies, Hardis Group participe à la transformation agile, à la modernisation ainsi qu'au désenclavement des systèmes d'information et applications métiers legacy reposant sur des environnements IBM i (AS/400).

Hardis Group, entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, présente la version 14 d'Adelia Studio, sa plateforme de développement multi-technologies, conçue pour accélérer la transformation des systèmes d'information legacy, désenclaver les applications IBM i (AS/400) voire accompagner le décommissionnement progressif de pans applicatifs historiques lors de la migration vers de nouvelles plateformes technologiques. Parmi les nouveautés majeures de cette version, l'adoption d'une architecture orientée événements (Event Driven Architecture, EDA) pour générer de la valeur autour des données des applications legacy IBM i, en les exposant en temps réel à d'autres applications, la possibilité de coupler le framework de développement avec tous les outils DevOps d'intégration continue ainsi qu'un tout nouveau moteur d'impression.

De l'exposition de services REST à l'exposition des données en temps réel

Avec l'adoption de l'Event Driven Architecture, Adelia Studio 14 s'intègre dans l'évolution logique des architectures orientées services (SOA), dont l'EDA est une extension. Après l'exposition de services REST dans la version 13, la plateforme de développement permet désormais d'exposer les données des applications métiers legacy en mode publish-subscribe. Cette approche permet à d'autres applications (Business Intelligence, Big Data, machine learning...) de s'abonner en temps réel aux données des systèmes d'information legacy pour les utiliser en temps réel. "Cette nouveauté offre le triple avantage de réduire le time-to-market de nouveaux services numériques autour des systèmes AS/400, de casser le côté monolithique des applications développées en RPG et de rendre l'ensemble du système d'information plus élastique et plus ouvert", explique Christian Senet, directeur technique de Hardis Group.

Pour publier les données des systèmes IBM i, Adelia Studio 14 s'appuie sur la technologie Apache Kafka, du fait de sa capacité à supporter des débits de données très importants. Le mode souscription, qui sera disponible dans quelques prochaines semaines, utilisera les protocoles MQTT ou AMQP.

Développement et intégration continue

Dans son objectif de modernisation et de désenclavement des systèmes d'information legacy, Hardis Group a en outre fait évoluer Adelia Studio V14 pour le transformer en un framework de développement capable de s'inscrire dans une logique d'intégration continue, quel que soit l'environnement de développement : IBM i, Windows ou Java. Cette approche permet ainsi aux environnements IBM i de bénéficier des principes de développement en méthodes agiles et de s'appuyer sur les mêmes outils DevOps que n'importe quel autre environnement technologique. Elle facilite l'évolution itérative des applications legacy monolithiques, en rendant possible la conception et l'intégration continue de composants (RIA, Web, graphiques client/serveur ou IBM i 5250) plus petits.

En adoptant ces nouveaux paradigmes d'architecture et de méthodes de travail, Adelia Studio V14 se positionne en spécialiste du back-office qui permet au legacy de rester porteur de la responsabilité et de l'intégrité de la donnée, tout en s'ouvrant aux technologies les plus modernes de middle et de front-office.

Enfin, la nouvelle version d'Adelia Studio embarque un tout nouveau moteur d'impression (Adelia Print Engine), mixant templating et génération de données. Adelia Print Engine améliore les performances en matière d'impression, et permet notamment de générer des PDF en quelques centaines de millisecondes. La solution distribuée sous forme d'une API REST est aussi bien déployable en autonome, container ou orchestrateur de type Kubernetes.

Toutes ces évolutions sont disponibles pour l'ensemble des plateformes gérées par Adelia Studio, à savoir IBM i, Windows et Java.