21/03/2018 - Annuels 2017 : Hardis Group enregistre une croissance de 19 %

La société réalise un chiffre d'affaires 2017 de 99,1 millions d'euros, en croissance de 19 % par rapport à 2016, dépassant, avec un an d'avance, les objectifs de son plan triennal qui se termine fin 2018. Le résultat d'exploitation progresse de 9 % pour atteindre 7,2 millions d'euros. De leur côté, les effectifs augmentent de 20 % sur une année. En l'espace de cinq ans, le chiffre d'affaires a progressé de 81 % et le nombre de collaborateurs de 64 %.

Hardis Group, entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, annonce ses résultats pour l'année 2017. Le chiffre d'affaires enregistre une croissance de 19 % pour atteindre 99,1 millions d'euros, contre 83,3 millions en 2016 et 95 millions anticipés début 2017. Le bénéfice d'exploitation progresse de 9 %, s'établissant à 7,2 millions, contre 6,6 millions en 2016. Les effectifs ont augmenté de 20 % pour dépasser le cap des 1 000 collaborateurs. Des résultats qui sont le fruit du plan stratégique de transformation de l'entreprise, initié en 2013. Pour l'exercice fiscal 2018, Hardis Group table sur une croissance de 14 % de son chiffre d'affaires.

2017 : forte croissance et implantations à l'international

Sur les 99,1 millions d'euros de chiffre d'affaires, 69 % ont pour origine les activités de services. Avec 39,8 millions d'euros, les services de développement d'applications métiers et d'intégration de progiciels du marché (Business Applications) ont contribué à hauteur de 60 % du total des services. Les activités d'intégration autour de Salesforce ont atteint 3,5 millions, incluant la contribution de Bluetis et Synefo, deux intégrateurs rachetés en 2017. "Nous ambitionnons de doubler ce chiffre en 2018 (7 millions d'euros), avec la création depuis le début de l'année, d'un nouveau domaine d'activité stratégique, baptisé Cloud Platform, dédié à l'intégration et au développement d'applications métiers autour de Salesforce, AWS, Google et Facebook. Nous allons également accélérer sur l'intelligence artificielle, avec ces mêmes partenaires et IBM Watson", indique Nicolas Odet, directeur général de Hardis Group.

Les activités de conseil (Business Consulting) ont généré 11,1 millions d'euros, en croissance de 28 % et portées par les besoins de transformation des organisations, des modes de travail (open innovation, devopps, méthodes agiles...) et des systèmes d'information. Tandis que le chiffre d'affaires des services d'hébergement et de conseil en Cloud (Cloud Operations) s'établit à 17,8 millions, en hausse de 17 %, et pour moitié consacré à Reflex, sa suite logicielle d'exécution logistique. "Pour Cloud Operations, là aussi, les solutions d'AWS, de Google et Azure constitueront des relais de croissance importants", poursuit Nicolas Odet.

Du côté des activités d'éditeur de logiciels, les solutions logistiques (Reflex Solutions) ont généré 27,8 millions d'euros. Au total, elles pèsent désormais pour 37,1 millions d'euros dans le chiffre d'affaires de Hardis Group (incluant les services de conseil, d'intégration et d'hébergement en cloud) et sont en croissance de 23 % par rapport à 2016. Tandis que les ventes de licences et services autour de la plateforme de développement Adelia représentent 2,5 millions d'euros.

L'année 2017 a notamment été marquée par l'ouverture de deux filiales en Espagne et en Suisse, deux acquisitions externes, le début de la construction du nouveau siège social sur la presqu'ile de Grenoble, le réaménagement de l'ensemble des agences de Hardis Group et l'obtention d'un Honoree Award au CES de Las Vegas pour sa solution d'inventaire par drone Eyesee. "Nous avons également franchi le cap des 1 000 collaborateurs alors que nous avoisinions les 600 il y a cinq ans. Notre projet d'entreprise et les opportunités que nous offrons autour de l'innovation et par notre internationalisation nous aident à attirer des talents", commente Yvan Coutaz, directeur général adjoint.

2018 : innovation, transformation et internationalisation

Pour l'exercice fiscal 2018, Hardis Group table sur une croissance de 14 % de son chiffre d'affaires et de 19 % de son bénéfice d'exploitation, qui devraient atteindre respectivement 113 et 8,5 millions d'euros. Du côté des activités de services, la société va continuer de transformer ses offres et son organisation pour répondre aux besoins d'innovation, d'agilité et de création de valeur de ses clients sur ces secteurs cibles : banque, assurance, distribution, industrie, énergie et logistique. Elle va poursuivre sa politique active de co-innovation, tant avec des acteurs de premier rang que des start-ups prometteuses, dans les domaines de l'intelligence artificielle, des objets connectés, de la data intelligence ou encore de la robotique. En parallèle, Hardis Group va renforcer ses offres de conception et d'intégration d'applications métiers "cloud natives", au travers de son domaine d'activité stratégique Cloud Platform. Enfin, Hardis Group va accélérer le développement de son volant d'activité et de ses projets clients Reflex à l'international, notamment en Espagne, au Benelux, en Suisse, en Europe de l'Est, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Chine.

"Nous avons la conviction que notre métier va se transformer profondément. Nous devons permettre à nos clients de tirer bénéfice du cloud et de valoriser leurs données, en proposant des solutions combinant des composants cloud tiers, des progiciels métiers du marché et du service Hardis Group", explique Yvan Coutaz.

Au niveau des effectifs, 200 nouveaux collaborateurs seront intégrés en 2018. Hardis Group va poursuivre l'ensemble de ses initiatives pour obtenir la certification Great Place to Work.